Les Croix
Les chemins qui traversent la Limagne sont parsemés de nombreuses croix.

Témoins des croyances anciennes, elles devaient protéger le voyageur tout au long de son chemin mais elles bordaient également les champs, garantes d’une bonne récolte.

Symboliques religieuses omniprésentes, les croix faisaient l’objet de nombreuses processions.  
Croix des Rameaux
Croix de chemin 

Lieu-dit : la Métairie Basse 
 
Epoque de construction : 14è siècle, 15è siècle et 4è quart du 19è siècle 
 
Historique : croix de chemin dont le socle, le fût et les bras datent du 4e quart du 19e siècle : le socle porte la date 1889 ; la partie centrale de la croix est un quadrilobe à redents en remploi, de provenance indéterminée ; cette partie ancienne pourrait dater du 14è ou du 15è siècle, mais on retrouve ce type de décor jusque dans la 1ère moitié du 16è siècle (croix de Blanzat, Puy-de-Dôme) 
 
Gros-œuvre : andésite

Représentation : sculpture fleuron ; quadrilobe ; Christ en croix ; 
Saint Jean ; Vierge de Pitié ; ange.

Sujets/support :
Sujets: fleuron. Support : extrémités des bras de la croix.
Sujet : quadrilobe. Support : partie centrale de la croix.
Sujet : la Vierge et Saint Jean au pied de la croix. Support : face antérieure du quadrilobe.
Sujet : Vierge de Pitié entourée par des anges. Support : revers du quadrilobe.

Propriété publique 
Croix monumentales 

Epoque de construction : 19è siècle 
 
Historique : les croix monumentales de la commune de Luzillat datent essentiellement du 19e siècle; dates portées : 1870, 1877, 1881, 1882 (3 fois) , 1889, 1895, 1900 ; sur les seize croix repérées, sept sont en fer forgé, cinq en andésite et quatre en fonte 

Gros-œuvre : fer, andésite, fonte
Croix de La Barbine
Croix de Vialle
Croix des Coutants
Croix de Luzillat
Croix de Murol
Croix des Minots
Croix de Montgacon
Croix des Fumoux
Croix de Demolle
Croix de Vendègre